Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 14:23

paceque je vous blaire bien  , rien de moins qu'un peu d'acide sulfuré pour tater le terrain des mots...

  cet ouvrage n'est pas trouvable en librairie hexagonale , et pour cause...

les chanceux peuvent le débusquer chez un de ces bouquinistes des quais de Seine...

en voici des extraits...



  Le monde est plein de gens qui se disent des raffinés et puis qui ne sont pas, je l’affirme, raffinés pour un sou. Moi, votre serviteur, je crois bien que moi, je suis un raffiné ! Tel quel ! Authentiquement raffiné. Jusqu’à ces derniers temps j’avais peine à l’admettre... Je résistais... Et puis un jour je me rendis... Tant pis !... Je suis tout de même un peu gêné par mon raffinement... Que va-t-on dire ? Prétendre ?... Insinuer ?...

Un raffiné valable, raffiné de droit, de coutume, officiel, d’habitude doit écrire au moins comme M. Gide, M. Vanderem, M. Benda, M. Duhamel, Mme Colette, Mme Fémina, Mme Valéry, les "Théâtres Français"... pâmer sur la nuance... Mallarmé, Bergson, Alain... Troufignoliser l’adjectif... Goncourtiser... merde ! enculagailler la moumouche, frénétiser l’Insignifiance, babiller ténu dans la pompe, plastroniser, cocoriquer dans les micros... Révéler mes "disques favoris"... mes projets de conférences...

Je pourrais, je pourrais bien devenir aussi moi, un styliste véritable, un académique "pertinent". C’est une affaire de travail, une application de mois... peut-être d’années... On arrive à tout... comme dit le proverbe espagnol : "Beaucoup de vaseline, encore plus de patience, Éléphant encugule fourmi."


in Bagatelles pour un massacre de Ferdinand Destouches , page 1

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Brahmapoutre
commenter cet article

commentaires

dalila 21/07/2009 00:38

me sens tte minus face à tes commentaires et la verve qui les distingue.
je préfère davatage te lire que de commenter, je ne trouve rien à dire, j'adhère et j'adore tt ce que tu fais, est-ce l'effet de l'habitus culturel ?
je ne saurais le décrire
je suis on ne peut plus fière de te connaître et ravie à la fois reconnaissante
quant au privilège qui m'est octroyé de pouvoir te lire

Présentation

  • : Le blog du Brahmapoutre
  • : tout ce qu'il y a à savoir sur à peu près tout... m'sieurs dames , faites votre marché...
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens